Apple ayant la fâcheuse tendance à changer les règles du jeu à chaque mise à jour de son OS, je vous propose un tutoriel pas à pas, afin de préparer votre environnement pour lancer votre blog statique jekyll sur votre Mac.

Cet article revient sur la première partie d’un post consacré à Jekyll que vous trouverez en référence à la fin.

Pré-requis

Pour de commencer, assurez-vous d’avoir téléchargé et installé les outils de ligne de commande pour Xcode avant de faire quoi que ce soit.

Si ce n’est déjà fait, installez le gestionnaire de paquet Homebrew pour Mac OS. Vous allez en avoir besoin juste après.

Installer Ruby grâce à l’environnement virtuel rbenv

Exécutez la commande suivante dans votre terminal :

brew install rbenv ruby-build

Une fois que tout est installé, il faut demander à rbenv de configurer l’interpréteur de commandes, afin d’utiliser la version du moteur d’exécution Ruby.

Pour cela, exécutez :

rbenv init

Suivez les instructions à l’écran, si une configuration supplémentaire est requise. Il peut vous être demandé de coller une commande dans votre Shell. Comme nous sommes sous Mac OS Monterey, si vous n’avez pas changé le Shell (ZSH) par défaut, assurez-vous d’ajouter la ligne ci-dessous dans votre fichier ~/.zshrc en saisissant :

eval "$(rbenv init - zsh)"

Le fichier ~/.zshrc devra comporter cette ligne :

if which rbenv > /dev/null; then eval "$(rbenv init -)"; fi

L’installation de rbenv est terminée. Pour lancer un diagnostic et vous assurer que tout est correctement configuré, exécutez l’outil rbenv-doctor fourni par le projet GitHub de rbenv :

  1. Ouvrez une nouvelle fenêtre de Terminal afin que le nouvel environnement rbenv soit chargé.
  2. Et exécutez :
curl -fsSL https://github.com/rbenv/rbenv-installer/raw/main/bin/rbenv-doctor | zsh

Avertissement : Cette commande ne doit pas être prise à la légère, car vous introduisez dans le Shell de votre environnement de développement des commandes provenant d’un dépôt GitHub public et open source. Examinez le code avant de l’exécuter.

Félicitations ! Vous avez maintenant votre propre environnement virtuel Ruby sur votre Mac. Maintenant que rbenv est fonctionnel, vous pouvez l’utiliser pour gérer vos versions de Ruby.

Pour commencer, vous pouvez les lister afin de choisir la dernière en date, ou une version spécifique à Jekyll. Pour utiliser rbenv afin de lister toutes les versions de Ruby, exécutez la commande suivante :

rbenv install -l

Le terminal devrait vous retourner quelque chose comme ça :

2.7.7
3.0.5
3.1.3
3.2.0
jruby-9.4.0.0
mruby-3.1.0
picoruby-3.0.0
rbx-5.0
truffleruby-22.3.0
truffleruby+graalvm-22.3.0

Only latest stable releases for each Ruby implementation are shown.
Use 'rbenv install --list-all / -L' to show all local versions.

N.B. : mon Terminal me renvoie la version 3.1.3, c’est cette version stable de Ruby (au 4 janvier 2023) qu’il faut ajouter à Mac OS en exécutant :

rbenv install 3.1.3

Cette commande va récupérer les fichiers source pour les extraire, les compiler, et installer le runtime Ruby 3.1.3 disponible pour votre Shell.

Une fois l’installation terminée, vous devez faire en sorte que ce soit la version choisie pou chaque démarrage du Shell. Pour cela exécutez :

rbenv global 3.1.3

Enfin, vous pouvez vérifier que tout a fonctionné correctement en exécutant ruby -v. Il devrait vous retourner un truc comme ça :

ruby 3.1.3p185 (2022-11-24 revision 1a6b16756e) [x86_64-darwin21]

Dernière précision

Vous pourriez avoir besoin de vérifier le fichier ~/.zshrc qui est invisible dans votre /path/to/home. Ouvrez un terminal et saisissez la commande :

defaults write com.apple.finder AppleShowAllFiles TRUE && killall Finder

La fenêtre du Finder va se fermer et se rouvrir. Le fichier ~/.zshrc est intéressant, notamment si vous souhaitez ajouter des alias de commande à l’intérieur. En complément du lanceur Alfred, c’est un vrai gain de temps pour votre processus de travail.

Pour revenir à l’état antérieur, exécutez :

defaults write com.apple.finder AppleShowAllFiles FALSE && killall Finder

Vous pouvez maintenant passer à l’installation de Jekyll.


Je suis Dimitri Régnier, producteur d’émotions. Je fais des podcasts, une newsletter et un blog. Si vous appréciez ce travail, merci de me soutenir. Les contributions, même modestes, sont une réelle motivation.

RÉAGIR