Image : A.L. Crego

Écouteur, écouteuse,

Plus de nouvelles de ma part depuis novembre 2019. Je te demande pardon. Je t’ai délaissé. Je ne t’en voudrais pas si ce courrier provoque un agacement bien légitime au point de te désabonner. Je n’ai pas d’excuse à cette absence. L’écrit n’a jamais été mon fort. Je maintiens tant bien que mal un blog dont les billets sont tout aussi épisodiques. L’exercice de la chronique pour Les Voix du Web suffit à mes exigences d’écriture pour l’instant.

À l’aube d’une septième semaine de confinement ; j’avais envie de prendre le temps d’en partager avec toi les résultats. Tu vas voir, ça vaut le coup. Alors que tant de gens autour de moi dépriment de ces conditions “d’enfermement” ; je n’ai jamais été aussi heureux ! Oui, oui, tu as bien lu. Cette période d’introspection forcée me donne l’occasion de faire le tri à mon rythme. C’est cyclique chez moi. Ma vie intérieure et mes envies créatives sont tellement riches que parfois, il faut faire le ménage. Faire le ménage ça veut dire FAIRE, essayer, tenter. Ça prend du temps. Ça permet surtout d’évaluer si l’on souhaite continuer ou pas.

Commençons par les changements

Peut-être l’as-tu regretté, la saison 4 de Ma Chanson Préférée n’est pas sortie. Je me suis rendu compte que participer me donnait plus de plaisir qu’organiser. J’ai décidé de céder ce podcast à quelqu’un d’autre. Une version plus courte sortira bientôt et je prépare la passation pour une cinquième saison. À suivre donc…

Le Mégaphone, le podcast est en sommeil, et pour cause, je l’ai toujours considéré comme un terrain d’expérience, il me permettra de publier des projets plus ambitieux dont la production est parfois longue. Nous en reparlerons.

Passons aux nouveautés

Suite à une plaisanterie, je me suis mis à tenir un journal sonore improvisé reprenant les codes du marché/parlé inventé par Navo. Depuis février, je me suis pris au jeu. Nous en sommes déjà au onzième épisode de ce podcast qui va certainement évoluer après le déconfinement. https://marcheparle.fr

Enfin, la petite équipe des Archives de l’Insondable a profité du confinement pour lancer une deuxième saison après un an d’attente. Comme nous l’expliquons sur notre site https://insondable.fr, cette saison est composée d’un bulletin d’information hebdomadaire absurde, alternant avec des saynètes de la vie quotidienne des deux protagonistes Gechter et Corlaix. Nous ambitionnons de faire durer cette série dans le temps. Pour nous permettre de maintenir le rythme, nous avons ouvert une page Tipeee. Si les premiers épisodes te plaisent, n’hésite pas à nous soutenir. Les contributions, même modestes, sont un vrai encouragement pour payer l’hébergement du site et nous aider à produire.

Voilà, c’est tout.

💋


Une newsletter irrégulomadaire
qui parle de podcasts mais pas que.
T'abonnerFaire un don