Vous fréquentez ce blog régulièrement, et je vous en remercie. Soucieux d’être respectueux de votre vie privée. J’ai décidé de l’améliorer. Pour vous, ça ne changera pas grand-chose, mais pour moi ça veut dire beaucoup.

Pour attaquer ce boulot, je vais me baser sur les conseils de cet article, en essayant d’y aller pas à pas. Attention, la suite risque d’être un peu technique.

Ce que je fais déjà.

  1. Les commentaires : mon blog est fabriqué avec Jekyll, il n’est pas dynamique et n’a pas de base de données. Ça rend sa navigation fluide et légère en bande passante y compris sur un smartphone (vous aviez remarqué ?). Si je voulais ouvrir des commentaires, il faudrait alors que je passe par un service tiers qui ferait des requêtes externes sur des serveurs. Pas top. À la place, je préfère recevoir un petit mail de temps en temps.
  2. Les polices de caractères : le thème de ce blog prévoyait l’utilisation des Google Fonts. Je les ai supprimés pour en mettre d’autres en interne. En plus elles sont jolies.
  3. Les plugins : Je n’en utilise pas, je n’en ai pas besoin. C’est réglé.

Ce qu’il me reste à faire.

  1. Google analytics : pour l’instant, un code Google Analytics me permet de visualiser la fréquention de mon blog. Cela me renseigne sur les articles qui fonctionnent le mieux. Je consulte mes stats Google une fois par an (et encore) pour vérifier ces articles et parfois les mettre à jour. Je vais supprimer l’Analytics et le remplacer par un service un peu plus respectueux, ou pas.
  2. Les boutons de partage : Ils sont moches et apparemment personne ne les utilise. Je ne sais pas s’ils envoient des requêtes vers les réseaux sociaux, dans le doute ça dégage !
  3. Les modules tiers (vidéo) : autant que possible, j’évite d’intégrer le player vidéo YouTube dans mes articles (hum, hum). Je vais aller plus loin en mettant un player PeerTube (quand c’est possible) ou à défaut un lien.
  4. Les modules tiers (audio) : là ça se corse. Comme je parle beaucoup de sons. J’ai tendance à intégrer pas mal de player audio dans mes articles. Il va falloir que je vérifie ce qu’ils font (y en a un sacré paquet 😬). À l’avenir je privilégierai ceux qui me semblent respectueux.
  5. Les images : au lancement du blog, par fainéantise, je faisais afficher les images de couverture avec unsplash, aujourd’hui je privilégie des images internes voire carrément mes propres photos. (En plus, ça m’oblige à en faire.)
  6. Les gifs animés : j’utilise principalement ceux d’archillect. On va pas se mentir, les giphy c’est LOL mais c’est laid. Et maintenant je dois les vérifier (je vais y réfléchir à deux fois avant d’en mettre, parce que là aussi, y en a un bon paquet 😞).
  7. Les liens raccourcis : Ça fait un bon bout de temps que je n’en utilise plus. Je ne vérifie JAMAIS le nombre de clics sur ces liens. À quoi bon vous enquiquiner avec ça, j’ai mieux à faire (en fait là, je viens de jeter un oeil sur mes stats cutt.ly. C’est hyper décevant.)

Je crois que j’ai fait le tour dans la mesure de mes modestes connaissances. Si vous êtes plus expert dans ce domaine, n’hésitez pas à me signaler ce qui vous paraît suspect sur mon blog. Je serais heureux de corriger ça. Vous pouvez utiliser le bouton si dessous, il ouvre un mail. 😉

ME RÉPONDRE

Je suis Dimitri Régnier, producteur d’émotions. Je fais des podcasts, une newsletter et un blog. Si vous appréciez ce travail, merci de me soutenir. Les contributions, même modestes, sont une réelle motivation.

Crédit photo : Dimitri Régnier (2021)