Image : A.L. Crego

📰 Édito

Du sentiment d’être utile

Écouteur, écouteuse,

Depuis quelques temps mon rapport à la production audio sur le web a changé. De la distraction, je suis passé à l’exigence.

Ma quête bi-hebdomadaire est devenue plus complexe. Je voudrais te proposer des objets sonores qui bousculent et qui interrogent. Des paroles fortent qui ne transigent pas dans le fond et dans la forme.

J’ai choisi la pertinence au détriment d’une thématique un peu factice. En 2021 je vais poursuivre dans cette voix. Le podcast ne dois pas être un nouveau phénomène du marché de la distraction sur le web.

Je crois qu’en tant que média, il doit être utile. je voudrais que cette lettre soit le reflet de ce que le podcast dit de notre société, quitte à bousculer un peu tes oreilles.

Si tu as fait des découvertes audio que je pourrais partager ici, n’hésite pas à répondre à cette missive.

Bonne écoute.


Chère professeure démissionnaire

Claire a démissionné de l’Education Nationale après 4 années difficiles dans des collèges et lycées en Champagne-Ardenne. Depuis 7 ans, Laure est principale au collège Edgar Quinet classé REP +, situé à Marseille. Deux trajectoires au sein d’une même Institution. A. Milot & C. Dupiot

ÉCOUTER 39 min Post-Scriptum

Bonjour, c’est (encore) Soldat Petit Pois

Oïkos a six mois. 2020 est finie. J’ai grandi, nous avons grandi. Il s’est passé tant de choses derrière ce micro, que j’ai besoin de vous parler, à nouveau, comme il y a six mois. Charlotte Gorgi

ÉCOUTER 34 min Oïkos

92 ans et des yeux d’enfants

“J’ai rencontré Jacqueline Duhême, artiste et illustratrice de 92 ans, à la Maison de retraite des Artistes, elle m’a raconté avec une gouaille et une sensibilité irrésistible sa vie hors norme et haute en couleurs.” Jérémie Thomas

ÉCOUTER 32 min Sens de la visite

Derniers articles sur mon blog


🤝 Mes collaborations

Parfois j’écris, parfois je dis pour les autres.


C’est tout pour cette dernière édition de 2020. Rendez-vous quelque part en janvier 2021…

– Dimitri.


Inspiration sonore. Un dimanche sur deux.
Si ce travail vous plait, vous pouvez le partager ou me soutenir
à partir de quelques centimes d'euros.