Lorsqu’on m’a demandé une photo de moi en situation, je n’en ai pas trouvé. Alors, j’ai pris celle-ci avec le retardateur de mon téléphone.

Autoportrait

Cet autoportrait résume assez bien ma démarche. Dans mon sac, il y a deux stylos à plume et un Moleskine dans lequel je consigne des dizaines de questions. À ma ceinture, on voit un Zoom F6, un enregistreur portable qui me suit partout. Je l’utilise pour des interviews “sauvages” ou du field recording. C’est mon outil principal.

Dans la main, je tiens un Sennheiser MD21 que j’ai acquis sur leboncoin auprès d’un ancien journalise d’Europe 1. J’adore le son de ce micro. Il raconte l’histoire de la radio à lui tout seul. Je l’associe souvent à un tout petit Tascam DR10-X pour enregistrer ce que j’appelle des marche/parlé, de l’audioblogging en extérieur.

Pour finir, autour du cou on voit un Sennheiser HD25, un casque audio tout terrain. Il dit tout mon amour pour le beau son car il m’a été conseillé par Mehdi Ahoudig, réalisateur qui m’a dit un jour : “Tu écris avec ton micro”. Je suis ce conseil tous les jours.

[Publié le 07/07/2022 dans l’édition 53 de Rien que du Bruit de Ph. Castelneau.]


Je suis Dimitri Régnier, producteur d’émotions. Je fais des podcasts, une newsletter et un blog. Si vous appréciez ce travail, merci de me soutenir. Les contributions, même modestes, sont une réelle motivation.